Alexandre Labruffe, Chroniques d’une station-service

Alexandre Labruffe, Chroniques d’une station-service

« Dans les films, la station-service est essentielle : c’est souvent la clef, le pivot du récit. Apparaissant dans les premières scènes (Tchao Pantin, Bagdad Café, Paris, Texas, Le plein de super…), la station-service signe le début de l’aventure, des possibles, lance le début de l’histoire. Elle est l’aurore du récit. Son odeur, son cœur, son décor. Au commencement était la station-service. »

Read more